Distributeur de produits Outdoor et boutique en ligne pour les professionnels

Du lundi au vendredi de 9h à 17h30 04 50 46 48 08

Hugo Parmentier et SCARPA : agir ensemble pour réduire notre impact environnemental

Escalade, EnvironnementHugo Parmentier et SCARPA : agir ensemble pour réduire notre impact environnemental

L'écoresponsabilité a toujours fait partie de l'ADN de SCARPA. Depuis ses débuts, la marque italienne prend soin d’agir de manière durable et éthique durant tout le processus de fabrication de ses chaussures. Pour cela, SCARPA s’est engagée à travers un "Green Manifesto" dans lequel la durabilité devient le critère de mesure principal de toutes les actions entreprises.

Notre athlète Hugo Parmentier, grimpeur de haut niveau, nous livre son expérience et ses bonnes pratiques sur la façon de réduire son impact sur l'environnement, un sujet qui lui tient à coeur.

"Lors de tous mes trips en falaise, je ramasse toujours les déchets que je trouve. Pas seulement les miens, mais aussi tous ceux jonchés sur le sol. Je fais ça partout, dans chaque endroit où je vais. Même si ce n'est que quelques mégots ou bouts de plastique, c'est toujours ça. 

Depuis peu, SCARPA a changé son packaging pour réduire son impact environnemental :

  • Utilisation du papier et non plus du plastique pour emballer ses chaussons.
  • Changement des scotchs plastique par des scotchs en papier kraft. Fabriqué à partir de papier et de colle végétale, cet adhésif papier est une solution écologique et peut être directement recyclé avec l'emballage en carton.

Nous connaissons tous l'impact qu'à le plastique sur l'environnement. En effet le plastique se détériore en devenant de plus en plus petit jusqu'à former des micros billes, très facilement ingérées par les animaux (notamment marins) qui font partie de la chaîne alimentaire humaine.

La production elle même du plastique, faite à partir de pétrole, a aussi de grosses conséquences sur l'environnement. Chaque année, 8 millions de tonnes de plastique sont déversés dans les océans et seulement 9% du plastique jamais produit a été recyclé, car trop coûteux et impossible à recycler à l'infini, à l'inverse du verre. (Source : WWF)

"Chacun à son niveau peut faire de petites actions"

De mon côté :

  • Je limite ma consommation de plastique, surtout celui que j'achète pour ma nourriture, en privilégiant le vrac.
  • Je me tourne vers un produit à l'emballage plus propre lorsque cela est possible, et parfois, je n'achète même pas le produit en question car trop emballé.
  • J'ai toujours un sac à dos avec moi me permet de limiter considérablement le nombre de sacs jetables qui arrivent entre mes mains. Je n'hésite pas non plus à refuser ces sacs, à la boulangerie par exemple.
  • J'ai une paire de couverts dans mon sac
  • J'achète des graines en vrac pour le goûter, ou des gâteaux en boulangerie.

Chacun à son niveau peut faire de petites actions, et ces petits gestes en appelleront d'autres et qui sait, un jour tout le monde s'y mettra.
En tant qu'athlète, je suis fier de représenter SCARPA pour ses valeurs. Nous échangeons régulièrement sur l'écologie et l'environnement et nous faisons ensemble des efforts pour réduire notre impact et partager nos connaissances sur le sujet. C'est vraiment cool !"

Articles de la même catégorie
Lire l'article
EnvironnementKarpos - HELP THE MOUNTAINS !
Lire l'article
EnvironnementKarpos et Ice Memory - La mémoire dans le futur